Saison 2021-2022 - AMIA

Aller au contenu

Menu principal :







Saison 2021 - 2022
__________




Into The Winds
__________________________________________________

Vendredi 25 mars 2022 à 20h00, église Saint-Grégoire, Ribeauvillé
Samedi 26 mars 2022 à 20h00, église réformée du Bouclier, Strasbourg




 












 Un aperçu du travail réalisé par
Into The Winds
_________________________

Aux Origines de la Danse
(musiques instrumentales du Moyen Âge et de la Renaissance)

 
Quelles sociétés et quelles époques n’ont pas expérimenté l’acte rituel, social, sacré, ou purement jubilatoire de la communion des corps et de la musique ? Art universel et intemporel, la danse occidentale est ici l’objet de ce programme qui propose d’explorer les origines de ses pas.
Au Moyen-Âge, gravures et enluminures sont les traces muettes de pratiques millénaires, dont les sources musicales sont aussi rares que mystérieuses. Qu’elles soient solennelles ou festives, estampies, ductia, saltarelles ou autres danses oubliées dessinent les contours d’un monde de contrastes, vivant et coloré.
Il faut attendre le XVème siècle pour trouver la trace des premières indications chorégraphiques. À la cour de Bourgogne, rayonnante de splendeur et de vitalité, l’aristocratie se passionne pour la noble basse-danse qui semble jeter un pont entre la terre des Hommes et le royaume des Dieux, tandis que les maîtres à danser en Italie écrivent leurs premiers traités.
C’est toutefois à la Renaissance, au moment de la naissance de l’imprimerie musicale à Venise, que la musique à danser va être diffusée à foison en Europe. Les récits extraordinaires de bals et de magnificences témoignent de l’intérêt de la société pour le divertissement et la fête, en particulier à la cour de France. Ainsi, les phrases courtes et répétitives des branles à mener que sonnaient les ménétriers d’Henry III contribuent à entraîner le danseur d’hier et l’auditeur d’aujourd’hui dans un état hypnotique de transe…. que nous pouvons tous connaître quand il nous prend la délicieuse envie de nous laisser-aller sur le dancefloor !

 
Billetterie : abonnement, caisse du soir, 5ème lieu (boutique culture)
________
En ligne : Into The Winds

A Ribeauvillé: entrée libre/plateau
               


 





Eva Zaïcik / Le Consort
 
Eva Zaïcik, mezzo-soprano
 Théotime Langlois de Swarte, violon
 Sophie de Bardonnèche, violon
 Clément Batrel-Génin, viole
 Hanna Salzenstein, violondelle
 Hugo Abraham, contrebasse
 Justin Taylor, clavecin
__________________________________________________

Mardi 5 avril 2021 à 20h00
Église Sainte Aurélie, Strasbourg




 


Royal Haendel

 
 
Londres, février 1719, naissance de la Royal Academy of Music. Georg Friedrich Haendel est nommé directeur musical. Allemand d’origine, ayant séjourné quatre ans en Italie, Haendel veut faire de Londres la nouvelle capitale de l'opéra. La seule langue qui sera chantée sur la scène du King's Theatre sera l'italien, et on fait venir tout droit de la péninsule deux autres compositeurs : Attilio Ariosti et Giovanni Battista Bononcini. Tous deux instrumentistes à cordes, ils apportent un nouveau souffle instrumental.

L'engouement est considérable : 34 opéras et plus de 460 représentations seront donnés en neuf ans à la Royal Academy. Haendel y crée ses chefs-d'œuvre Giulio Cesare in Egitto, Ottone ou encore Radamisto. Ariosti et Bononcini connaissent eux aussi de grands succès entre 1720 et 1723, notamment avec Coriolano (Ariosti) et son sublime air « Sagri numi ».

ROYAL HANDEL est un portrait musical de la première Royal Academy of Music. Eva Zaïcik et ses complices du Consort célèbrent la prodigieuse variété du génie haendélien et nous font découvrir des airs inédits d'Ariosti et de Bononcini : « On est saisi par le fantomatique ‘Stille amare’, l'irradiante furie d'‘Agitato da fiere tempeste’, la virtuosité de ‘Gelosia, spietata Aletto’, le virevoltant ‘L'aure che spira’, l'ascèse contrapuntique d’‘Ombra cara’ ou encore le poignant ‘Deggio morire’. »




Présentation du programme Royal Haendel
_________________________





 
Billetterie : abonnement, caisse du soir, 5ème lieu (boutique culture)
________
En ligne : Royal Haendel



 





Ensemble Clément Janequin
Anaïs Bertrand, alto
Dominique Visse, haute-contre
Hugues Primard, ténor
Vincent Bouchot, baryton
Renaud Delaigue, basse
Eric Bellocq, luth
Yoann Moulin, orgue positif

___________________________________________________________

Vendredi 6 mai 2022 à 20h00
Église réformée du Bouclier, Strasbourg



 


Josquin Desprez  c.1440 - 1521
« Mille regretz de vous habandonner »

 

Né vers 1450, Josquin Desprez est le musicien franco-flamand de plus célèbre de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle. Son génie opéra une synthèse entre le contrepoint savant de ses prédécesseurs et une sensibilité nouvelle pour le texte et son expression musicale.

À l’occasion du 500e anniversaire de la mort de cet illustre compositeur, les chanteurs de l’ensemble Clément Janequin – un ensemble de référence pour la musique de la Renaissance – ont souhaité lui rendre hommage avec ce programme de chansons qui usent du canon pour porter des paroles et des sentiments tour à tour mélancoliques, élégiaques, amoureux, funèbres ou grivois.







Présentation du programme Josquin Desprez
_________________________

 
Billetterie : abonnement, caisse du soir, 5ème lieu (boutique culture)
________












 





Les Tempéraments du Parnasse
Hélène Le Corre (soprano)
Francis Jacob (orgue)
Marie Garnier-Marzullo (cornet à bouquin)
Noëlle Quarterio (sacqueboute)
Paul Steib (déclamation)
_________________________________

Samedi 21 mai 2022 à 20h00
Eglise Saint Thomas, Strasbourg



À LA MANIÈRE ITALIENNE
OEuvres de Grandi, Schein, Scheidt, Monteverdi, Viadana...
 
Ce programme se fait l’écho des concerts spirituels qui résonnèrent dans les paroisses luthériennes strasbourgeoises et plus largement rhénanes durant la première moitié du XVIIe siècle. Il illustre la réception à Strasbourg de partitions circulant dans une vaste aire géographique, de l’Italie du Nord à l’Allemagne centrale, et l’évolution du répertoire de ces paroisses au cours de cette période.

Outre les productions d’excellents musiciens locaux tels que Boeddecker, il donnera à entendre des oeuvres de compositeurs italiens et allemands : Schein, Grandi, Viadana, Gabrieli et Monteverdi.


 




 Un aperçu de la voix d'Hélène Le Corre
_________________________





 
Billetterie : abonnement, caisse du soir, 5ème lieu (boutique culture)
________



 





TRIO GUERSAN
Mathieu Schmaltz (violon)
Aurélie Métivier (alto)
Jean-Baptiste Valfré (violoncelle)
_________________________________

Mardi 31 mai 2022 à 20h00
Palais Rohan, place du Château, Strasbourg




 
LA NATURE ROMANTIQUE
Beethoven, Boëly, Jadin

 
 
Réunissant trois musiciens diplômés du CNSMD de Lyon, le Trio Guersan est né d’une passion commune autour de l’interprétation sur instruments d’époque.
En empruntant le nom du célèbre luthier Louis Guersan, chef de file de l’école « Vieux Paris », ce trio choisit ainsi de rendre hommage à ces artistes des Lumières, mais aussi de défendre les oeuvres de la période classique et romantique, en particulier Haydn, Beethoven, Mozart et Schubert, mais aussi Jadin, Boëly ou Pleyel, entre autres.


 




 Un aperçu du travail du trio guersan
_________________________





 
Billetterie : abonnement, caisse du soir, 5ème lieu (boutique culture)
________




 





LA BARQUE DE CHARON
Adrien Wiot (violoncelle)
Kevin Bourdat (violoncelle & viole de gambe)
Jonathan Funck (théorbe, luth & guitare)
_________________________________

Dimanche 19 juin 2022 à 16h00, chapelle Saint-André, Andlau


LES CHTONIENS :
DES ENFERS AUX CHAMPS ÉLYSÉENS
OEuvres de Marais, Vivaldi, Corelli & Boismortier

Depuis 2015, le trio La Barque de Charon propose des interprétations vivantes et originales des chefs-d’oeuvre de la musique baroque.
Avec son programme Les Chtoniens, cet ensemble nous fera découvrir des compositions du luthiste Jonathan Funck, inspirées notamment par Jean-Philippe Rameau ; elles seront associées à des bijoux musicaux légués par des compositeurs français du XVIIIe siècle.
Des pièces de François Couperin, Jean-Baptiste Barrière et Antoine Forqueray seront ainsi servies par les riches sonorités des instruments anciens : viole de gambe, luth et violoncelle. Au fil de ces oeuvres, les trois musiciens nous entraîneront dans l’univers des divinités chtoniennes de la Grèce antique. Enchantement et dépaysement garantis !

 




 Un aperçu du de la Barque de Charon
_________________________





 
Billetterie : entrée libre
________
En ligne :



 







A M I A
BP 10251
67007 Strasbourg Cedex
06 05 35 83 04


Inscription à la lettre d'information

Licence:
PLATESV-R-2020-004486
Retourner au contenu | Retourner au menu