AMIA

Aller au contenu

Menu principal :






"Regards"
49ème saison de concerts sur instruments anciens
Octobre 2024 - Juin 2025
_________________________________







48ème saison de concerts sur instruments anciens
Septembre 2023 - Juin 2024
_________________________________




Prochain concert:


Samedi 28 septembre 2024 – 20H00, Auditorium de la BNU, Strasbourg


Toute la tendresse de mon coeur
Autour de Madame de Sévigné.

Jeanne JOURQUIN (clavecin) & Ariane ISSARTEL (comédienne)


Toute la tendresse de mon cœur est un concert-lecture, ou une lecture musicale, ou un concert-spectacle.
Oscillant entre ces différentes formes, Jeanne Jourquin et Ariane Issartel proposent un parcours sensible à travers les lettres de Mme de Sévigné. Depuis leur situation de femmes du 21ème siècle, elles dialoguent avec cette femme du 17ème et invitent à rencontrer une personnalité surprenante, drôle et spirituelle.
De Sévigné, on connaît surtout son attachement fervent à sa fille, Mme de Grignan, à qui elle écrit sans relâche pendant tout le temps où elles sont séparées. Cette singulière tendresse maternelle a été souvent glosée, tant elle emprunte les traits et le vocabulaire de la passion amoureuse la plus brûlante. Mais cette fameuse tendresse dont il est question s’applique aussi à d’autres domaines de la vie, et fait plutôt état d’une certaine façon de sentir le monde, en assumant le choix de la sensibilité.





Cette nouvelle saison se place sous le double signe de la figure féminine et de la relation intime entre la musique dite savante et la tradition orale.

Les portes ouvertes lors des journées du patrimoine offriront un concert en deux temps qui permettra d’entendre successivement des musiques traditionnelles alsaciennes des 18ème et 19ème siècles et des compositeurs régionaux au clavecin.   
Inspiration et dialogue entre musiques savantes et populaires seront au cœur du concert festif des Musiciens de Saint-Julien, « Beauté Barbare », quant au concert « La Belle Vielleuse » il nous rappellera que de nobles dames, jouant à la bergère à Versailles, se sont naturellement éprises d’instruments d’origine  villageoise.  

Au Moyen Âge, la noblesse féminine est lettrée et formée aux arts, telle Aliénor d’Aquitaine ou sa fille Marie de Champagne instigatrice et dédicataire des romans (c’est-à-dire des livres écrits en langue romane, langue du peuple) de Chrétien de Troyes. Dans son programme « le philtre et l’épée » l’ensemble Atropopaïk ira à la recherche des premières compositions qui ont donné voix à la légende de Tristan et Iseut.
Quelques siècles plus tard les échanges épistolaires  de Madame de Sévigné constituent une œuvre littéraire singulière, par laquelle l’écrivain nous découvre son univers intérieur, son regard sur les nouvelles qui lui parviennent et bien sûr sa passion maternelle. Ses lettres à sa fille inspirent un spectacle poétique où le clavecin devient l’interlocuteur de la marquise.


Philippe Woessner
Président de l'AMIA











PLAQUETTE DE LA SAISON

_________________________________

La plaquette de la nouvelle saison 2023-24



A M I A
BP 10251
67007 Strasbourg Cedex
06 05 35 83 04


Inscription à la lettre d'information

Licence:
PLATESV-R-2020-004486
Retourner au contenu | Retourner au menu