AMIA

Aller au contenu

Menu principal :






48ème saison de concerts sur instruments anciens
Septembre 2023 - Juin 2024
_________________________________


ATTENTION:
En raison d'un problème de santé, le concert des trios de Beethoven prévu le dimanche 14 avril sera remplacé par "Les deux Franz: Schubert et Lachner" de l'ensemble Double Face.



Prochain concert:


Samedi 24 février – 20H00, Eglise Saint-Pierre-Le-Vieux protestante, Strasbourg
Samedi 16 mars 20h30, foyer culturel Georges Meyer, Dambach-La-Ville

Tristan et Iseut:
la harpe le filtre et l'épée.

Ensemble ApotropaïK

à Strasbourg uniquement:
le concert sera introduit par une conférence de Damien de Carné, professeur de langue et littérature françaises du Moyen Âge.

Si les premiers récits conservés nous transportent à la fin du XIIe siècle, il faut attendre le siècle suivant, celui des trouvères, pour voir apparaître les premières mises en musique consacrées au thème des deux amants. Ainsi, dans la version dite du Tristan en prose (c. 1240) apparaissent lais ou chansons qui agissent en commentaires indépendants de la narration, pour la plupart conservés dans un manuscrit de la Bibliothèque nationale de Vienne. Fascinantes à plus d’un titre, ces pièces redonnent de la voix aux personnages de la légende, à l’époque même où ils ont été façonnés. Elles serviront de fil d’Ariane dans cette évocation en musique des amours de Tristan et Yseut.





Cette nouvelle saison se place sous le double signe de la figure féminine et de la relation intime entre la musique dite savante et la tradition orale.

Les portes ouvertes lors des journées du patrimoine offriront un concert en deux temps qui permettra d’entendre successivement des musiques traditionnelles alsaciennes des 18ème et 19ème siècles et des compositeurs régionaux au clavecin.   
Inspiration et dialogue entre musiques savantes et populaires seront au cœur du concert festif des Musiciens de Saint-Julien, « Beauté Barbare », quant au concert « La Belle Vielleuse » il nous rappellera que de nobles dames, jouant à la bergère à Versailles, se sont naturellement éprises d’instruments d’origine  villageoise.  

Au Moyen Âge, la noblesse féminine est lettrée et formée aux arts, telle Aliénor d’Aquitaine ou sa fille Marie de Champagne instigatrice et dédicataire des romans (c’est-à-dire des livres écrits en langue romane, langue du peuple) de Chrétien de Troyes. Dans son programme « le philtre et l’épée » l’ensemble Atropopaïk ira à la recherche des premières compositions qui ont donné voix à la légende de Tristan et Iseut.
Quelques siècles plus tard les échanges épistolaires  de Madame de Sévigné constituent une œuvre littéraire singulière, par laquelle l’écrivain nous découvre son univers intérieur, son regard sur les nouvelles qui lui parviennent et bien sûr sa passion maternelle. Ses lettres à sa fille inspirent un spectacle poétique où le clavecin devient l’interlocuteur de la marquise.


Philippe Woessner
Président de l'AMIA











PLAQUETTE DE LA SAISON

_________________________________

La plaquette de la nouvelle saison 2023-24



A M I A
BP 10251
67007 Strasbourg Cedex
06 05 35 83 04


Inscription à la lettre d'information

Licence:
PLATESV-R-2020-004486
Retourner au contenu | Retourner au menu