A Propos - AMIA

M I A
A
A
Aller au contenu

Menu principal :








Du baroque fantasque
____________












Fantasque : dont on ne peut prévoir le comportement, extravagant.
 

 
 
Voilà un adjectif qui pourrait décrire cette nouvelle saison de L'AMIA.

C'est justement de style fantasque, stylus fantasticus, qu'il sera question pour les sonates de Buxtehude et Reinken, exemples tardifs d'un art qui ne disparaîtra jamais réellement (on se souvient des propos tenus par Reinken au jeune Bach).

Fantasque également cette Diane qui décide d'interdire à sa cour de tomber amoureux avant de subir de plein fouet la vengeance de Cupidon. Fantasque encore cet opéra au salon, sans paroles mais non sans histoire et tableaux variés.

Et ce quintette de la truite dont les variations chatoyantes nous invitent à suivre le salmonidé dans ses pérégrinations?

 
 
Quel autre adjectif finalement pour qualifier ce concert à deux clavecins nous invitant à danser des menuets, fandangos et autres danses slaves avant de s’achever quand la mort à minuit joue un air de danse, zig et zig et zag, sur son violon.

 
 
Moins extravagantes mais au combien splendides sont les musiques pour la chapelle impériale de Vienne, contemporaines des cantates de Bach par lesquelles commencent cette saison… Vous avez dit baroque ?



Philippe Woessner
Président de l'AMIA



A



 





L'AMIA remercie ses financeurs et partenaires
_________________________________________













A

 




A M I A
BP 10251
67007 Strasbourg Cedex
06 05 35 83 04


Inscription à la lettre d'information
d
Licences:
N°2-1103252
N°3-1103253
Retourner au contenu | Retourner au menu