Archives 2013 - 2014 - AMIA

M I A
A
A
Aller au contenu

Menu principal :

Niveau 1


Saisons 2013 - 2014
__________



 



Biber: Harmonia Artificioso - Ariosa
_______________________________________

Amphion Consort   

En collaboration avec le CFMI et les Journées de l’Architecture.
Cette année, le thème des journées de l’architecture est «Architecture en Métamorphose». Dès lors, il devient naturel de se rendre dans l’ancienne chapelle de l’école normale restructurée en auditorium moderne, d’aller y entendre de la musique de Biber un des grands maîtres du Stylus Fantasticus qui passe si allègrement d’une idée musicale à une autre. Avec un mapping vidéo qui nous habillera les murs tantôt en pierre, tantôt en nature...la métamorphose sous toutes ses formes.




 




A

 



Biennale Européenne de la flûte à bec
___________________________________________


L’AMIA est partenaire de la Biennale Européenne de la flûte à bec qui se tiendra au conservatoire de Strasbourg. Au programme: des conférences, masterclass, expositions et naturellement des concerts.



 




A

 



Venise Miroir du Monde
______________________________

XVIII-21 - Le Baroque Nomade  

Au 17ème siècle, Venise était encore une grande place marchande où se croisaient des voyageurs venues de différents horizons. Jean-Christope Frisch et son ensemble XVIII-21 - Le Baroque Nomade nous invite à partir à la découverte de ce bouillonnant terreau musical fait d’expériences et de métissages.




 




A

 



Lassus: Hieremiae prophetae lamentationes et
aliae piae cantiones
_______________________________________________

Vox Luminis

Les Offices des Ténèbre, se déroulant les jeudi vendredi et samedi saint avant le lever du jour, comprennent chacun trois parties : 3 nocturnes et des laudes. Durant chacun des 1ers nocturnes sont chantés une partie des lamentations de Jérémie. Ce texte de l’ancien testament décrit de façon prenante les lamentations du prophète devant la destruction de Jérusalem. Le parallèle entre la destruction de la ville Sainte et la passion du Christ est évident. Au crépuscule de la Renaissance, les lamentations à 5 voix de Roland de Lassus publiées en 1586, représentent l’apogée des offices polyphoniques; le style suit au plus près les effets rhétoriques de ce texte poignant.
Vox Luminis est un des ensembles les plus en vu du moment : leur enregistrement du « Musicalische Exequien » de Schütz a été désigné  enregistrement baroque de l’année 2012 par la revue gramophone. Plus récemment, leur disque « English Royal Funeral Music » a obtenu un 5 de la revue Diapason.



 




A

 



Capella Fiata
__________________________

Dialoghi Celesti  

Un programme exceptionnel de virtuosité faisant intervenir un orgue, deux cornets à bouquin et un chanteur. Une des trop rares occasions d’entendre, sur Strasbourg, le timbre si chatoyant du cornet à bouquin, ici servit par des interprètes prestigieux.


 




A

 



Hosanna to the Highest
Musique sacrée à trois voix d’hommes de Henry Purcell
___________________________________________________

La Rêveuse

En Angleterre, on trouve un riche répertoire de musique sacrée en petit effectif, car il était fréquent d’exécuter les anthems et motets chez soi, en famille ou entre amis, comme en témoignent Samuel Pepys ou Roger North. L’éditeur John Playford publie d’ailleurs des collections comme Cantica Sacra, dédiées à cet usage domestique.


 




A

 



For ever Fortune
_________________________

Les Musiciens de Saint Julien  

La musique écossaise du XVIIIe siècle est fascinante par la façon dont les styles traditionnels et « classiques » se sont entremêlés. La musique italienne et en particulier celle de Corelli a été importée en Écosse et adoptée par des compositeurs et interprètes tels que William McGibbon, James Oswald, Robert McIntosh et bien d’autres. Or tous ces auteurs sans exception ont utilisé les thèmes de leur musique traditionnelle, et les ont adaptés aux formes et aux harmonies du style rococo. Ils ont ainsi créé une musique au charme unique, savoureux mélange de modalité ancestrale et d’harmonie baroque.

Réunissant des airs de danse, des chansons et des airs avec variations, Les Musiciens de Saint-Julien donnent ici un programme rare, dans une interprétation qui allie la poésie des instruments anciens et l’énergie du phrasé traditionnel.


 




A

 



O quam pulchra est
____________________________

Ensemble Voce Festiva  

Le cantique des cantique est au coeur du programme que nous propose ce jeune ensemble issue de la prestigieuse Schola Cantorum Basiliensis. Ce cantique, exprimant l’amour exacerbé avec un érostisme sous jacent ne pouvais que séduire les madrigaliste du début de l’ère baroque, pionnier de la seconda pratica. C’est donc à un programme sur ce thème que nous convient les musiciens.


 




A

A M I A
BP 10251
67007 Strasbourg Cedex
06 05 35 83 04


Inscription à la lettre d'information
d
Licences:
N°2-1103252
N°3-1103253
Retourner au contenu | Retourner au menu